Culture traditionnelle

Puits pastoraux

Construits dans la région de Bokoro au nombre de 45 dont 2 sont en cours d’achèvement pour être réceptionnés mi 2019.

 

 

 

Formation et équipement en matériel agricole pour la culture attelée

Formations réalisées en quelques chiffres :

  • 2017 : 10 formations à raison de 32 personnes par formation soit un total de 320 agriculteurs formés.
  • 2018 : 36 formations de 30 personnes chacune soit 1 080 agriculteurs formés et 200 charrues mutualisées, à un prix de vente subventionné de 30 000 CFA soit 45 €
  • 2019 : 40 formations à raison de 30 personnes par formation soit 1 200 personnes formées à ce jour et 332 charrues mutualisées.

 

Banques céréales

La Fédération de Banques de céréales en regroupe à ce jour 450. Nécessitant la mise en place de comités de gestion en charge de l’attribution des prêts de semence et du contrôle des remboursements afin d’éviter que ces banques ne s’appauvrissent. Elle octroie des prêts de semence à des taux très intéressants et encourage les agriculteurs à faire des réserves lors des bonne récoltes.

Digues et barrages

C’est une activité qui monopolise tous les habitants des villages pour la construction de digues et de barrages afin de retenir l’eau en surface le plus longtemps possible. Cette activité nécessite le transport des pierres et leur mise en place dans les zones d’écoulement au bas des montagnes. Ces constructions doivent être revues chaque année car les précipitations sont tellement fortes que les barrages et digues cèdent souvent sous la pression de l’eau.