Le reboisement

Reboisement

Le reboisement est un impératif prioritaire afin de lutter contre la déforestation et freiner l’avancement du désert. Pour ce faire plusieurs initiatives :

Arboretum Frère Apollinaire

 Cette initiative a été lancée en 2014, par Serge Semur avec pour vocation de :

Recueillir le plus d’espèces de la région. À ce jour l’arboretum en abrite une centaine (voir inventaire en annexe) pour constituer un espace de recherche et de travail pour les scientifiques.

 

Offrir aux écoliers la possibilité de mieux connaître les richesses du Guéra et les sensibiliser à la nécessité de préserver les arbres. Les professeurs sont invités à visiter l’arboretum avec leurs élèves afin qu’ils prennent conscience du rôle de la biodiversité.

 

Montrer un exemple d’agroforesterie : entre les lignes d’arbres les cultures de jardin comme les grandes cultures de saison des pluies : mil, arachides, sésame, sont tout à fait compatibles. Les arbres enrichissent le sol, constituent des brise-vent, abritent insectes et oiseaux.

 

Phytothérapie : grâce à leurs feuilles, leurs écorces et leurs racines, de nombreux arbres permettent de soigner différentes maladies et des morsures de serpents.

Pépinières

L’arboretum a également vocation à développer une pépinière afin de multiplier les plans et contribuer au reboisement.

Sensibilisations

Les enfants :

Des programmes de sensibilisation au reboisement permettent également d’offrir des plans d’arbres de la pépinière aux enfants des écoles, à charge pour ces derniers de les planter et de suivre leur croissance en veillant à leur arrosage et à leur préservation.

 

 

Femmes et jardins maraîchers :

Les clôtures de jardins sont indispensables pour préserver les cultures maraîchères mais elles ne résistent pas à long terme (usure, rouille). Les clôtures vont être doublés de haies vives pour pallier la dégradation des grillages.

Dans les jardins, les femmes sont invitées à planter des haies intérieures de Moringa, arbre dont les feuilles sont comestibles et fournissent un apport de protéines. Ses feuilles sont utilisées en particulier dans la préparation des sauces. De plus ces arbres procurent de l’ombre aux plantations.