Dans cette rubrique... - Le Vicariat Apostolique de Mongo
- Fondation Lemarchand
- Uni Vers Tchad
- http://auraitalia.weebly.com

Vicariat Apostolique de Mongo

Né en décembre 2001, le Vicariat Apostolique de Mongo est une circonscription de l’Église Catholique qui couvre les régions largement islamisées du Nord et de l’Est du Tchad, sur 540.000 km², aux frontières de la Libye, du Soudan et de la République Centrafricaine. Notre toute jeune Église vient ainsi s’ajouter au diocèse-frère de N’Djamena et aux 6 diocèses du Sud du pays, où les populations sont majoritairement chrétiennes. Par sa situation géographique et par les peuples qui l’habitent, le Vicariat Apostolique de Mongo est une « Église des frontières » : entre désert et plaines herbeuses ; entre populations nomades et sédentaires ; entre ethnies arabes et négro africaines ; entre Islam, Animisme et Christianisme ; entre chrétiens du Nord du pays et chrétiens du Sud.

Nous avons dès lors vocation à la rencontre. Ainsi, nous désirons appuyer les minorités de moins de 1% de catholiques dispersées sur notre immense territoire tout en nous tenant proches des 95% de musulmans par la présence, le témoignage et le service. Notre Église est celle du « dialogue de vie » et de la collaboration face aux défis communs de l’eau, de la sécurité alimentaire, de la santé, de l’école et de la paix. Très actif dans le développement de la région, le Vicariat Apostolique de Mongo, voisin du Darfour, est également soucieux d’être présent auprès des réfugiés et déplacés.

Par sa situation géographique et par les peuples qui l’habitent, notre diocèse est véritablement une « Église des frontières » :

Frontières politiques aux confins de la Libye, du Soudan et de la République Centrafricaine
Frontières écologiques entre zones saharienne, sahélienne et soudanienne
Frontières ethniques entre nomades et sédentaires, entre Arabes et « Négro-africains »
Frontières confessionnelles entre 95% de musulmans, 4% d’« animistes » et moins de 1% de chrétiens
Frontières ecclésiales entre chrétiens autochtones (ruraux du Guéra) et chrétiens allogènes (militaires et fonctionnaires originaires du Sud du pays)

Aura Tchad

Emanation de l’Eglise de Mongo, son Président est Monseigneur Henri Coudray assisté du Père Franco Martellozo et la gestion au quotidien est assurée par  Sakin Ramat. L’expertise technique quant à elle, est assurée par Katir Néné qui a plus de 15 ans d’expérience dans la réalisation de puits.

 

www.eglisemongo.org